Chronologie des principaux événements politiques au Bénin

1857 Établissement d’un comptoir de commerce par les Français à Grand-Popo.
1889 Défaite du Roi BÉHANZIN dans la guerre contre les Français.
1892  Le Dahomey devient un protectorat français.
1904  Le Dahomey fait partie de l’Afrique Occidentale Française (AOF).
1er août 1960 Le Dahomey obtient son indépendance de la France et Hubert MAGA     devient le 1er Président de la République.
5 novembre 1960   Adoption de la Constitution du Dahomey.
11 décembre 1960  Elections législatives d’après l’indépendance. Victoire du Parti Dahoméen de l’Unité (PDU), réunion du Parti des Nationalistes du Dahomey (PND) de Sourou Migan APITHY et du Rassemblement Démocratique Dahoméen (RDD) de Hubert MAGA.
Octobre 1963  Grèves et manifestations paralysent le pays.
28 octobre 1963 Le Général Christophe SOGLO renverse le Président Hubert MAGA par un coup d’État sans effusion de sang.
Décembre 1963  Le pouvoir retourne dans les mains des civils : Sourou Migan APITHY devient président de la République et Justin AHOMADÉBGÉ devient Premier ministre et Vice-Président.
5 janvier 1964  Une nouvelle constitution est adoptée par référendum.
29 novembre 1965 Le président de l’Assemblée nationale, Tahirou CONGACOU forme le nouveau gouvernement.
22 décembre 1965  Le Général Christophe SOGLO reprend le pouvoir à la suite d’un nouveau coup d’État.
17 décembre 1967  Le Commandant KOUANDÉTÉ organise un coup d’État et confie la formation d’un nouveau gouvernement au Lieutenant-colonel Alphonse ALLEY.
26 juin 1968 De jeunes militaires regroupés au sein du CMR confie le pouvoir au  Dr Emile Derlin ZINSOU.
10 décembre 1969  Le lieutenant-colonel KOUANDÉTÉ organise un autre coup d’État et  le Président  Emile Derlin ZINSOU est écarté du pouvoir
13 décembre 1969 Paul Émile DE SOUZA prend le pouvoir
7 mai 1970  Formation du Conseil présidentiel de trois membres composés de Sourou Migan APITHY, Hubert MAGA et Justin AHOMADÉBGÉ, dont la présidence sera tournante.
26 octobre 1972 Le Conseil présidentiel est renversé dans un coup d’État par un groupe de jeunes militaires dirigé par le commandant Mathieu KÉRÉKOU.          Le Gouvernement Militaire Révolutionnaire (GMR) est formé.
30 novembre 1972 Lancement du discours programme par le GMR
Décembre 1973  Création du Conseil national de la révolution (CNR).
30 novembre 1974  Le socialisme scientifique guidé par le marxisme-léninisme est adopté comme voie officielle du Dahomey.
30 novembre 1975  Le Dahomey change de nom et devient République populaire du Bénin. Instauration du Parti de la Révolution Populaire du Bénin (PRPB) comme parti unique.
16 janvier 1977  Un groupe de mercenaires dirigé par Bob Denard lance une agression armée aérienne contre le Bénin
26 août 1977  Adoption d’une nouvelle constitution : la Loi fondamentale.
Novembre 1979  Premières élections législatives de l’ère révolutionnaire au Bénin. Création de l’Assemblée Nationale Révolutionnaire (ANR).
Février 1980 Mathieu KÉRÉKOU est élu Président de la République du Bénin par l’ANR.
Août 1984  Réélection de Mathieu KÉRÉKOU comme Président de la République par l’ANR
1987 Accentuation de la crise économique, et recrudescence des mouvements de protestation des étudiants.
Août 1989  Réélection de Mathieu KÉRÉKOU.
Novembre 1989  Grève générale des fonctionnaires.
Décembre 1989  Renoncement à l’idéologie marxiste-léniniste.
Février 1990  La Suspension de Constitution.
Février 1990 Organisation de la Conférence Nationale des Forces Vives de la Nation à Cotonou.
Mars 1990  Création du Haut Conseil pour la République (HCR)
12 mars 1990 Nicéphore SOGLO est nommé Premier Ministre du Bénin par le HCR.
Décembre 1990  Adoption par référendum du nouveau projet de Constitution instaurant un régime présidentiel et un multipartisme intégral.
2 février 1991 Organisation des premières élections législatives de l’ère du renouveau démocratique.
24 mars 1991 Nicéphore SOGLO remporte les premières élections présidentielles de l’ère du renouveau démocratique face à Mathieu KÉRÉKOU.
7 juin 1993  Installation de la Cour constitutionnelle.
Janvier 1994 Dévaluation de 50 francs CFA.
28 mars1995  Organisation des 2e élections législatives
18 mars 1996  Mathieu KÉRÉKOU remporte le second tour des 2e élections présidentielles face à Nicéphore SOGLO.
7 juin 1998  Installation de la nouvelle Cour constitutionnelle.
30 mars 1999  3e élections législatives
19 décembre 2000  Adoption de deux nouvelles lois électorales.
15 février 2001 Installation de la Haute Cour de Justice
4 mars 2001  Organisation du premier tour des 3e élections présidentielles

(17 candidats sont autorisés à participer à la course).

22 mars 2001  Organisation du second tour des 3e élections présidentielles :       Mathieu KÉRÉKOU réélu Président de la République pour un second tour
05 avril 2001 Prestation de serment du nouveau Président élu : Mathieu KÉRÉKOU
15 décembre 2002  Organisation des premières élections municipales et communales de l’ère du renouveau démocratique (après la conférence des Forces Vives de la Nation en 1990).
05 mars 2006 Organisation du premier tour des 4e élections présidentielles

(26 candidats sont autorisés à participer à la course).

19 mars 2006 Organisation du second tour des 4e élections présidentielles :

Le Dr Yayi BONI est élu Président de la République pour un second tour

06 avril 2006 Prestation de serment du nouveau Président élu : Dr. Yayi BONI
Mars 2011 Le Dr Yayi BONI est réélu pour un nouveau mandat de 5 ans et ce dès le premier tour des élections présidentielles.
Mars 2016 Le peuple béninois porte son choix sur Monsieur Patrice TALON à l’issue du 2e tour de la présidentielle
6 avril 2016 Le Président Patrice TALON prête serment et prend les rênes du pouvoir.
11 avril 2021 Monsieur Patrice TALON est réélu pour un nouveau mandat de 5 ans et ce dès le premier tour des élections présidentielles. Selon la nouvelle constitution, Madame Mariam CHABI TALATA, en binôme avec M. Patrice TALON, est élue vice-présidente.
28 avril 2021 Installation de la Cour des Comptes avec comme présidente Madame Ismath BIO TCHANE
23 mai 2021 Monsieur Patrice TALON prête serment pour son second mandat présidentiel.
La vice-présidente Madame Mariam CHABI TALATA reçoit les attributs de Grande Chancelière et donc élevée au grade de Grand-Croix de l’Ordre National du Bénin.